Le rôle de l’Iode tu apprendras

Temps de lecture : 3 minutes | Ecrit avec amour par : Alexis

L'Iode est un oligo-élément, c’est-à-dire un sel minéral qui ne peut être produit par notre organisme... Alexis te raconte tout ça en détail !

iode thumbnail

RÔLE DE L’IODE

L’Iode est un oligo-élément, c’est-à-dire un sel minéral qui ne peut être produit par notre organisme.

Bien que l’Iode soit présent en très faible quantité dans notre corps, il contribue et est essentiel à un large éventail de L’iode est un oligo-élément, c’est-à-dire un sel minéral qui ne peut être produit par notre organisme.

Dans l’organisme, l’iode est principalement impliqué dans la synthèse des 2 hormones thyroïdiennes, la thyroxine (T4) et la triiodothyronine (T3).

Ces deux hormones sont très importantes car elles régulent le métabolisme de base de nos cellules.

Métabolisme de base Quésaco ?

Disons qu’elles aident à la production d’énergie, de chaleur ou encore à l’utilisation des éléments issus de l’alimentation : sucres, graisses, protéines. Elles agissent sur les muscles, le cœur, le tube digestif, les cheveux, etc (effet pléiotrope).

Chez l’enfant, elles participent également à la croissance et au développement du corps par leur action sur le système nerveux et le squelette et même si notre ami Ioda a dit :

« LA TAILLE IMPORTE PEU … REGARDE MOI : EST-CE PAR LA TAILLE QUE TU PEUX ME JUGER ? ET BIEN TU NE LE DOIS PAS. »

il est quand même préférable de ne pas négliger l’iode.

A l’âge adulte, elles contribuent au bon fonctionnement du système nerveux et à l’entretien des os.

LA CARENCE EN IODE

Une carence en iode se développe quand l’absorption d’iodure est < 20 mg/jour. La carence en iode est rare dans les régions où on consomme du sel iodé mais est fréquente dans le monde. Elle peut également survenir avec un régime végétarien strict. 

Le manque d’iode a des effets puisqu’il participe : 

  • au métabolisme énergétique normal,
  • aux fonctions intellectuelles normales,
  • au fonctionnement normal du système nerveux,
  • à la santé normale de la peau ;
  • à la production normale d’hormones thyroïdiennes et au fonctionnement normal de la thyroïde ;
  • à la croissance normale des enfants,

On ne plaisante pas avec le Ioda des biofrères ! et comme notre ami l’a dit :

« QUAND 900 ANS COMME MOI TU AURAS, MOINS EN FORME TU SERAS, ET EN IODA TU TE REPOSERAS »

(Bon, d’accord la fin de la citation est de nous)

SOURCES DE D’IODE ET ABSORPTION

La teneur en iode des aliments est très variable.

Les sources les plus riches sont les produits marins (poissons, crustacés, mollusques, algues), ensuite viennent les œufs et le lait. L’iode est absorbé dans l’estomac et l’intestin grêle où il est transporté par le symporteur* sodium/iodure et la pendrine (un autre transporteur menbranaire) vers les cellules de la glande thyroïde, les thyrocytes. 

* Un symporteur est une protéine transporteuse qui permet le passage à travers la membrane cellulaire de deux molécules différentes à la fois.

RECOMMANDATIONS DIETETIQUES POUR L’IODE

L’agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) recommande la consommation de sel enrichi en iode (sel iodé) de façon à prévenir déficit ou carence, surtout chez la population végane. Les besoins doivent être augmentés pour les femmes enceintes et allaitantes. 

D’après le NIH (National Institutes of Health)

LE IODA DES BIOFRERES

ioda iode oligo element vegan bio
Le Ioda des Bio Frères

Notre Ioda provient des algues Fucus vesiculosus et Fucus serratus communément appelées goëmon ou varech.

Elles appartiennent à la famille des algues brunes et peuvent atteindre 1 mètre de long. Ces algues colonisent les rochers situés sur l’estran dans des zones aussi bien abritées qu’agitées.

Elles sont récoltées tout au long de l’année dans la partie Nord de la Bretagne. Et oui notre Ioda est made in Breizh ! Il ne provient pas des USA comme nous aurions pu le croire. En plus, elles proviennent d’un site d’exception protégé classé Natura 2000, afin de le préserver de la pollution environnante. 

D’abord connues pour leurs fortes teneurs en iode et alginate, ces algues sont aujourd’hui également plébiscitées pour leurs composés bioactifs : fucoïdanes, phlorotannins et fucoxanthine.

Chaque comprimé comprend environ 120 mg d’Iode soit environ 80% des apports de référence. Nous recommandons la prise d’un comprimé le reste des apports étant assuré principalement par le sel iodé que l’on ajoute de temps en temps dans nos plats. 

LIRE AUSSI

https://www.vegetarisme.fr/liode-dans-alimentation-vegetale/

https://www.vegetarisme.fr/wp-content/uploads/2012/07/Fiche_Iode.pdf

Cet article a été écrit avec amour par : Alexis

Alexis est chercheur. Véritable gardien du temple, il veille à l’efficacité des formules, à la conformité et aux certifications des produits. Il gère également notre veille scientifique et les articles de fond sur notre blog.